Arthrose cervicale – quelques bons conseils

L’arthrose cervicale se définit par l’usure du cartilage qui se situe au niveau des articulations des vertèbres cervicales (cou), et cette usure s’associe à des réactions de l’os de proximité. Il s’agit d’une maladie chronique qui évolue progressivement sur plusieurs années et qui apparaît le plus souvent à partir de 40 ans. Cette pathologie entraîne des douleurs, des céphalées (maux de tête), une rigidité de la nuque. Elle est aussi à l’origine de ce que l’on appelle les névralgies cervico-brachiales. Les traitements proposés visent à apaiser les douleurs et à freiner la progression de la maladie. Voici quelques bonnes habitudes à adopter.

Faire des étirements du cou

Il est essentiel de savoir comment bien pratiquer des étirements du cou :

  • En flexion maximale le menton doit toucher le sternum. A pratiquer, les mains croisées derrière la nuque en amenant le menton vers le sternum doucement. Maintenir 15 secondes.
  • En inclinaisons latérales l’oreille doit venir toucher l’épaule. A pratiquer couchée sur le dos, une main sur le côté de la tête avec les doigts en face de l’oreille, en amenant la tête vers l’épaule pour venir étirer progressivement les muscles latéraux de la tête et du cou. Maintenir 15 secondes.
  • En rotation, le menton doit venir presque toucher l’épaule. A pratiquer couchée sur le dos, doucement sans l’aide des mains en soufflant pour détendre les muscles.

Faire des exercices de mobilité

L’exercice de mobilité combine travail musculaire, équilibration et éveil sensoriel. Essayez de marcher en ayant un poids sur la tête, comme un petit sac de sable par exemple. Cet exercice vous permettra de reprogrammer votre rachis cervical pour mieux ressentir les tensions au quotidien pour ressentir dès qu’un muscle se contracture, et agir en conséquence.

Apprendre à bien respirer

Une respiration mal synchronisée, réalisée par la partie haute du thorax entraine un surmenage des muscles cervicaux. Il faut apprendre et maîtriser la respiration abdomino-diaphragmatique. Pour ce faire, allongez-vous sur le dos, les mains posées sur le ventre. A l’inspiration le ventre doit se gonfler et les mains doivent être repoussées par les viscères. A l’expiration, le ventre revient à sa position initiale, les mains et les viscères redescendent.

Be the first to comment on "Arthrose cervicale – quelques bons conseils"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*